Plusieurs dizaines d’irrégularités rapportées aux bureaux de vote

167
Illustration d’une irrégularité électorale à Kaohsiung

Selon les statistiques de la police nationale, 70 cas d’irrégularités ont été signalés par les bureaux de vote à travers le pays jusqu’à la fermeture des bureaux de vote à 16 h 00, concernant 72 votants. Sur ce nombre, 39 personnes ont déchiré le bulletin de vote ou tenté de repartir avec. 24 autres votants avaient, quant à eux, le téléphone portable à la main lorsqu’ils entraient dans le bureau de vote.

Selon la loi électorale, toute tentative de sortir un bulletin de vote du bureau de vote est passible d’une peine d’un an d’incarcération ou de travaux d’intérêt général, ou encore d’une amende maximale de 15 000 dollars taïwanais (466 €). Ceux qui ont déchiré un bulletin de vote font face à une amende entre 5 000 et 50 000 dollars taïwanais (155 € – 1550 €).

Par ailleurs, la police a mené, jusqu’à la veille du scrutin, des enquêtes sur 46 dossiers de paris électoraux, concernant 88 personnes.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI