Elections : cas de corruption électorale compromettant une espèce endémique protégée

192
Saro de Formose (archives CNA)

Une candidate dénommée Guan (管), aux élections du conseil de l’arrondissement de Heping de la ville de Taichung, aurait engagé un chasseur pour capturer des saro de Formose (Capricornis swinhoei), une espèce ovine protégée par la loi et interdte à la chasse. La candidate aurait ensuite distribué la viande aux électeurs de sa circonscription en guise de cadeaux avec des fruits et une somme d’argent.

Après les perquisitions dans huit endroits, le procureur chargé du dossier a auditionné neuf personnes hier, y compris trois électeurs. Finalement, ces derniers ont été remis en liberté conditionnelle après avoir payé une caution de 10 000 dollars taïwanais (310 €) chacun. La candidate, quant à elle, a dû payer une caution dix fois plus importante pour sa remise en liberté conditionnelle.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI