Ting Shou-chung retire sa requête de recomptage des voix et veut faire invalider l’élection de Taipei

42

 

Le candidat KMT à la mairie de Taipei Ting Shou-chung (丁守中) a perdu l’élection à 3254 voix d’écart au profit du maire sortant sans étiquette Ko Wen-je. Après avoir obtenu dans un premier temps le recomptage des voix, selon les dispositions de la loi sur les élections qui autorise un tel recours dans les sept jours suivant le scrutin si l’écart des voix est inférieur à 3‰, il a finalement décidé de retirer sa requête pour consacrer ses forces dans un recours judiciaire visant à faire invalider le vote de la capitale.

L’avocat du candidat, Philip Chou Kuo-tai (周國代), a expliqué ce nouveau rebondissement : « Nous estimons que si nous entrons dans la procédure du reconmptage des voix, nous risquons de perdre beaucoup de temps. C’est pourquoi nous avons décidé de changer de stratégie en réclamant directement l’invalidation de l’élection. Etant donné que ces deux jours nous avons reçu de nombreux témoignages et preuves d’irrégularité relatifs à la commission centrale électorale concernant le scrutin de la mairie de Taipei, nous collectons toutes les données afin de déposer un recours d’invalidation de l’élection. »

La plainte du candidat Ting Shou-chung s’appuiera sur les dispositions de l’article 118 de la loi sur les élections.